Quels compléments alimentaires en cas de fibromyalgie ?

La fibromyalgie est une maladie chronique dont les symptômes principaux sont une intense fatigue et une douleur généralisée.

Les personnes atteintes affectées ont souvent des points douloureux à des endroits spécifiques du corps et des douleurs chroniques dans les muscles, les ligaments et les articulations. L’intensité est quant à elle variable dans le temps.

La cause de la fibromyalgie demeure encore inconnue, certains chercheurs pensent qu’elle pourrait être liée à la manière dont le cerveau traite les signaux de douleur.

Pour ce qui est un traitement, il n’y a à l’heure actuelle aucun remède qui puisse se targuer de mettre fin à la fibromyalgie (assez logique puisque la cause est inconnue).

On fait donc comme on peut pour vivre avec, en traitant non pas la cause, mais les symptômes, en les soulageant du mieux que l’on peut, ce qui inclut bien entendu la prise de médicament, des changements d’habitudes de vie et des méthodes alternatives.

Chacun est différent et chacun réagit de manière différente à un traitement. Certains font le choix de se supplémenter en produits à base de plantes, et nous allons ensemble voir aujourd’hui les 5 compléments alimentaires les plus indiqués en cas de fibromyalgie.

1. Le panax ginseng

Bien que relativement nouveau dans le monde occidental, le ginseng est utilisé en médecine dans toute l’Asie depuis des milliers d’années.

Aussi connue sous le nom de ginseng rouge de Corée, cette plante est disponible sous de nombreuses formes, dont les compléments alimentaires en capsules.

La dose moyenne prescrite est généralement de 200 à 500mgs par jour, dépendamment du taux de ginsénosides contenus (les constituants responsables des bienfaits du ginseng).

On le trouve également sous forme de sachet de thé, et on peut aussi le consommer frais, dans son état naturel, sous forme de tubercule.

Pour faire une tasse de thé, utilisez une cuillère à café de racine de ginseng bouillie et hachée.

Notez que le ginseng a été étudié sur les femmes atteintes de fibromyalgie et a montré des résultats intéressants sur le sommeil, l’anxiété et la douleur, bien qu’à prendre avec des pincettes.

Je vous laisse en découvrir plus sur l’article “potentiels bienfaits du ginseng contre la fibromyalgie“.

2. Le magnésium

Le magnésium est un minéral que l’on trouve dans une grande variété d’aliments, notamment les amandes, les graines de citrouille, le chocolat noir ou les épinards.

Il est également possible d’en trouver en complémentation sous forme de gélules (magnésium marin par exemple) ou autre.

Une étude publiée dans le Journal of Korean Medical Science a révélé que les femmes atteintes de fibromyalgie ont des taux plus faibles de magnésium, mais aussi de calcium, de fer et de manganèse.

Sur la base de ces résultats, une autre étude, publiée cette fois dans le Journal of Integrative Medicine, a cherché à déterminer les effets du magnésium, appliqué par voie topique, sur les personnes atteintes de fibromyalgie.

Les participants à l’étude ont reçu une solution pulvérisée de 400mg de magnésium sur leurs bras et leurs jambes, deux fois par jour, pendant un mois.

Les résultats ont été plutôt positifs, avec une amélioration globale des symptômes de fibromyalgie, concluant que : “cette étude pilote suggère que l’application de chlorure de magnésium transdermique sur les membres supérieurs et inférieurs peut être bénéfique pour les patients atteints de fibromyalgie.”

3. Mélatonine

compléments alimentaires fibromyalgie

Vous a connaissez sans aucun doute comme étant l’hormone du sommeil, et pour cause, la mélatonine est une hormone naturelle produite dans la glande pinéale, qui est située dans le cerveau.

Elle est par ailleurs synthétisée et disponible sous forme de complément pour aider ceux atteints de troubles du sommeil à réguler les cycles, mais pas que. Certains la prennent pour atténuer les effets d’un jet lag, calmer l’anxiété, diminuer les niveaux de douleur, améliorer la fonction cognitive ou les troubles affectifs saisonniers.

Une mauvaise qualité du sommeil et une fatigue chronique étant parmi les symptômes courants de la fibromyalgie, il n’est pas étonnant que la mélatonine soit parfois prescrite. Sa posologie recommandée varie de 0,3 à 5 milligrammes par jour.

Les premières recherches sur la mélatonine pour la fibromyalgie suggèrent que les personnes atteintes de cette condition ont des niveaux de mélatonine nocturne plus faibles, ce qui peut rendre difficile l’endormissement.

Cependant, dans des recherches ultérieures, les taux de mélatonine étaient normaux ou même supérieurs à ceux du groupe de témoins “sains”. Il n’est donc pas surprenant que la recherche sur l’efficacité de la supplémentation en mélatonine soit partagée quant à savoir si elle aide à soulager les symptômes de fibromyalgie.

Une étude de 2002 a montré qu’elle a amélioré le sommeil, la douleur et le nombre de points sensibles, alors que d’autres études ne montrent aucune amélioration significative.

La recherche sur la fibromyalgie est souvent confrontée à ce genre d’incohérence, ce qui complique le processus de traitement. Côté utilisateur, certains disent que la supplémentation en mélatonine est efficace pour les aider à dormir, tandis que d’autres disent qu’elle n’a aucun effet.

4. La chlorella

Cousine de la spiruline, la Chlorella est une microalgue récoltée en eau douce.

Elle est riche en de nombreux macronutriments comme les vitamines, les minéraux et les protéines. On en trouve très facilement sous forme de paillettes séchées et certains en fabriquent même en France !

Une étude a révélé que les personnes atteintes de fibromyalgie jouissent d’une meilleure qualité (réduction des symptômes) de vie quand elles prennent de la chlorella. Les participants à cette étude ont reçu une combinaison de 10g de chlorelle pure sous forme de comprimés, plus un mL d’un extrait liquide contenant de la chlorelle par jour, pendant deux à trois mois.

Que retenir ?

Il y a maintenant des compléments alimentaires pour absolument tout, disponibles partout en grande quantité. Ils sont fabriqués dans le monde entier et proposés à différents prix.

Vous devez toujours avoir à l’esprit que ce n’est pas parce que ces compléments sont largement accessibles/utilisés qu’ils sont sécuritaires ou efficaces. Certains peuvent interférer avec votre traitement médicamenteux et il s’agit donc de ne pas faire n’importe quoi et d’en parler toujours avec son médecin avant toute prise d’initiative.

La mélatonine peut par exemple causer des maux de tête chez certaines personnes tandis que le ginseng peut exacerber l’insomnie chez d’autres. Ce n’est pas parce que nous sommes en face de solutions étiquetées “naturelles” qu’elles sont sans effets secondaires.

Source :

https://www.santescience.fr/symptomes/fibromyalgie/