Category: Fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie inexpliquée et la plupart du temps incurable, aucun médicament ne s’est avéré utile.

Ses symptômes sont composés de douleur chronique, de fatigue et de “brouillard mental” et toucheraient environ 1 à 2% de la population.

Certains se rétablissent naturellement.

La fibromyalgie est par ailleurs associée (et peut être liée) à des affections telles que le syndrome du côlon irritable, les migraines, les troubles de l’humeur, l’arthrite inflammatoire, et surtout la douleur des “trigger points” (des zones spécifiques très sensibles des muscles).

Ses nombreux symptômes non spécifiques sont systématiquement confondus avec de nombreuses autres affections, à l’instar de la myofasciite.

La controverse, la stigmatisation, le charlatanisme et la science à caractère délirant tournent entourent souvent la fibromyalgie.

Et pour cause, aucune branche médicale ne s’y spécialise.

Les rhumatologues et les neurologues sont souvent “coincés” avec les patients atteints de fibromyalgie et n’ont aucune idée de ce qu’ils doivent en faire.

La médecine alternative a donc inondé le marché avec de nombreuses théories pour le moins douteuses et des remèdes connexes de grand mères.

Beaucoup d’experts disent encore aujourd’hui que la fibromyalgie c’est “dans la tête” ou que c’est “une faiblesse de caractère”, mais des études montrent que la fibromyalgie a une empreinte digitale biologique.

L’exercice modéré régulier semble utile, mais il peut se retourner contre tout patient qui est atteint de la pathologie.

Les patients doivent en tout cas rester en aussi bonne santé que possible, en particulier en protégeant leur qualité de sommeil et en évitant les drogues (alcool et tabac entres autres).